search
PUBLIER

Actu ✦ Politique Fait marquant

Le DG Afrique du groupe Canal+ présente au président de la HAC un nouveau décodeur connectable à la fibre optique

Posté par eqconews, le 18 novembre 2022


Le mercredi 16 novembre dernier, le groupe Canal+ a présenté au président de la HAC, Ngoyo Moussavou, une nouvelle offre de service qu’il entend lancer dans quelques semaines au Gabon.

Par Alain Moundoumba

Il s’agit du lancement d’un nouveau décodeur connectable à la fibre optique, quel que soit l’opérateur de fourniture d’accès à internet. Cette nouvelle offre de service permet non seulement la possibilité d’avoir le bouquet Canal+, mais surtout d’accéder à plus de vingt mille contenus à la demande. Ce nouveau décodeur donne la possibilité à l’abonné de regarder tous les programmes qu’il souhaite sans être soumis à la contrainte des heures de diffusion.

Le Gabon et la Côte d’Ivoire sont les deux premiers pays d’Afrique où cette nouvelle offre commerciale de Canal+ sera lancée.
La délégation de Canal+ était composée du directeur général Afrique du groupe Canal+, David Mignot, qu’accompagnaient Edoh Signon, directeur général de Canal+ Gabon, et Serge Manani Daouda, président de « DAOUDA HOLDING », principal distributeur agréé de Canal+ au Gabon.

Outre cette annonce, d’autres thématiques ont meublé les discussions entre les deux parties. Ainsi, le président de la HAC est revenu sur  le problème du piratage audiovisuel par la technologie IPTV, et la question de la révision de certains points contenus dans la convention liant les deux parties depuis 2020.

Sur le premier sujet, G. Ngoyo Moussavou a réaffirmé l’engagement de la HAC à lutter contre le piratage audiovisuel par IPTV, un phénomène qui met à mal le modèle économique des opérateurs de commercialisation de bouquets. A ce propos, un mécanisme sera mis en place, en collaboration avec les fournisseurs d’accès à internet pour traquer et interrompre les contenus audiovisuel piratés.

Pour ce qui est de la convention, le responsable de la HAC a réitéré son souhait de voir la convention qui lie Canal+ et l’Institution qu’il dirige être révisée sur certains points. Lors d’une précédente rencontre, le 25 octobre dernier, les deux parties avaient convenu de créer une commission bipartite.

Enfin, Ngoyo Moussavou a tenu à saluer les initiatives de Canal+ pour son appui à l’industrie cinématographique nationale. Notamment, le soutien apporté aux réalisateurs gabonais indépendants dans la production de films mettant en valeur la riche diversité culturelle et environnementale du pays.

À
Libreville
Du
16/11/2022
au
16/11/2022
Source
Ref. GA035 221118 U0001
Signaler un abus ou contacter ZoomHebdo
Texte
{{p.pseudo}}
Annuler ENREGISTRER


Vote de fiabilité publication

thumb_up_off_alt0
sentiment_neutral0
thumb_down_off_alt0
arrow_back

Retour à la liste

access_time

18/11/2022 à 10:17

remove_red_eye

158

{{rdo.ann_fav[286804] ? 'star' : 'star_border'}}

{{rdo.ann_fav[286804] ? 'Sortir de' : 'Dans'}} mes favoris




eqconews

view_module

Voir ses autres annonces

email

Lui envoyer un email

Message email à {{mes.dis.lst[mes.dis.sel].pfl[1].pseudo || "eqconews"}} close

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}

{{m.text}}

ENVOYER
Votre message a bien été envoyé à eqconews.

Connectez-vous pour contacter l'annonceur en instantané


 
 
 

Sélection


 
navigation
Recevez pendant un an toutes les parutions du journal
Zoom Hebdo (chaque vendredi)
mais aussi d'autres journaux au choix ..
Je m'abonne
Non merci

L'utilisation des informations contenues dans ce site web implique l'acceptation de ses Conditions générales d'utilisation. En consultant ses pages, que ce soit en mode visiteur ou via votre session privée, vous acceptez par ailleurs l'utilisation des cookies qui s'y trouvent. Il s'agit ici exclusivement de cookies fonctionnels et d'analyse d'audience anonyme. Ils sont indispensables à la bonne marche du site et sont aussitôt activés. Ils permettent également de se souvenir des informations de login sécurisé; de se souvenir des éléments de vos sélections précédentes; d'établir des statistiques anonyme d'utilisation; d'analyser le trafic pour optimiser les fonctions du site.

Accepter