search
PUBLIER

Actu ✦ Politique Événement

Sécurité sociale : la Fédération des entreprises du Gabon dément avoir privatisé la CNSS

Posté par K.Actu.S, le 23 novembre 2022


Au cours d’une rencontre avec le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong, le 22 novembre à Libreville, la Fédération des entreprises du Gabon (FEG) à apporter un démenti à la rumeur selon laquelle, elle aurait procédé à la privatisation de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), actuellement sous administration provisoire.

« Contrairement aux allégations mensongères diffusées dans une certaine presse faisant état de la privatisation de la CNSS par la FEG, le Conseiller stratégique du président a formellement démenti cette fausse information qui est, selon lui, l’œuvre des personnes mal intentionnées. Face à la situation qui prévaut à la CNSS, les responsables de la FEG ont exprimé tout leur soutien et leur compassion à l’agent auditrice de cette institution qui a été violenté dans l’exercice de ses missions. Ils ont condamné avec la dernière énergie cet acte jugé odieux et inacceptable », apprend-on.

Dans le but de sauver la CNSS, apprend-on, le ministre a invité la FEG à s’impliquer dans le processus de réforme des Organismes de protection sociale (OPS) en cours. Cette implication passe par l’intégration des membres de la FEG au sein du Comité de surveillance et de contrôle des organismes de protection sociale institué le 30 juin 2022 par décret du président de la République ainsi que de l’administration provisoire de la CNSS. Il s’agit notamment des comités techniques en charge des réformes paramétriques, de la restructuration de la dette bancaire, de la réforme organisationnelle et maîtrise des charges et de l’Audit et fiabilisation du système informatique.

Pour le ministre de la Santé, cela permettra « une meilleure coordination du processus de réforme engagée au niveau des organismes de protection sociale et ainsi répondre aux instructions du président de la République […] Ali Bongo Ondimba et surtout aux attentes des populations qui doivent à court et moyen termes, ressentir les effets des réformes ».

Au cours de la dernière assemblée générale de la FEG, le 10 octobre dernier, le président Henri-Claude Oyima avait émis le vœu de voir la gestion de la CNSS, être confiée au secteur privé gabonais. Aujourd’hui, la principale organisation patronale du pays promet d’apporter son soutien au programme de restructuration en cours par sa totale collaboration. La CNSS a été placée sous administration provisoire pour une période de 12 mois, le 7 juin dernier, après plusieurs mois de crise.

Du
22/11/2022
au
23/11/2022
Ref. GA999 221123 U0017
Signaler un abus ou contacter ZoomHebdo
Texte
{{p.pseudo}}
Annuler ENREGISTRER


Vote de fiabilité publication

thumb_up_off_alt0
sentiment_neutral0
thumb_down_off_alt0
arrow_back

Retour à la liste

access_time

23/11/2022 à 18:37

remove_red_eye

26

{{rdo.ann_fav[287046] ? 'star' : 'star_border'}}

{{rdo.ann_fav[287046] ? 'Sortir de' : 'Dans'}} mes favoris




K.Actu.S

view_module

Voir ses autres annonces

email

Lui envoyer un email

Message email à {{mes.dis.lst[mes.dis.sel].pfl[1].pseudo || "K.Actu.S"}} close

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}

{{m.text}}

ENVOYER
Votre message a bien été envoyé à K.Actu.S.

Connectez-vous pour contacter l'annonceur en instantané


 
 
 

Sélection


 
navigation
Recevez pendant un an toutes les parutions du journal
Zoom Hebdo (chaque vendredi)
mais aussi d'autres journaux au choix ..
Je m'abonne
Non merci

L'utilisation des informations contenues dans ce site web implique l'acceptation de ses Conditions générales d'utilisation. En consultant ses pages, que ce soit en mode visiteur ou via votre session privée, vous acceptez par ailleurs l'utilisation des cookies qui s'y trouvent. Il s'agit ici exclusivement de cookies fonctionnels et d'analyse d'audience anonyme. Ils sont indispensables à la bonne marche du site et sont aussitôt activés. Ils permettent également de se souvenir des informations de login sécurisé; de se souvenir des éléments de vos sélections précédentes; d'établir des statistiques anonyme d'utilisation; d'analyser le trafic pour optimiser les fonctions du site.

Accepter